Management - - Juliette Vergnaud

Management : comment dynamiser votre équipe au salon ?

Du bien-être et de la volonté de votre team dépend toute votre dynamique d’équipe. Dans un groupe aussi petit soit-il, tout le monde n’a pas le même âge, les mêmes envies ou les mêmes besoins. Le challenge pour un manager est de garder des collaborateurs motivés. Jean-Christophe Robelot, Président des concepts Pop Hair et des Garçons Coiffeurs (awardisé dans la catégorie meilleur manager 2018 pour business Trophy), agitateur de concept coiffure, livre ses conseils avisés à l’équipe de Flexy pour avoir une équipe au top.

Créez une relation de confiance

Il faut apprendre à connaître son équipe”, affirme Jean-Christophe Robelot créateur de Pop Hair et des Garçons Coiffeurs. Il conseille de prendre des informations sur ses collaborateurs lors des entretiens semestriels ou annuels.
Voici quelques points à aborder :

  • Quel est leur but dans la vie professionnelle ?
  • Personnelle (si cela a une incidence potentielle sur le travail) ?
  • Quels sont leurs souhaits en terme de rémunération ?
  • Il faut chercher à savoir pourquoi ils travaillent : pour la reconnaissance ? pour le salaire ?

Vous pourrez ainsi adapter et personnaliser votre discours. Notre expert nous fait alors remarquer qu’on ne parle pas de la même façon à la génération Y ou aux millennials. “La question est plutôt alors de savoir comment animer son équipe plutôt que de savoir comment la motiver, dans le but de donner du sens”, confie-t-il.

Donnez des directives claires

Les objectifs donnés doivent être définis en amont

C’est au manager de faire un effort. Pour que chacun se sente autant impliqué, c’est au manager, de s’adapter à chacun et pas l’inverse (du moins pour commencer). “Tous les jours, vous devez faire du sur-mesure, du one to one” nous dit Jean-Christophe Robelot.

Les demandes doivent être cadrées

Un chef d’équipe doit donner à l’ensemble des collaborateurs des objectifs précis en début de mois pour garder une dynamique constante. Dans un second temps, un moment doit être dédié pour chaque membre de l’équipe pour évoquer des objectifs plus personnels, adaptés aux envies de chacun. Pour anticiper et donner une visibilité certaine à tout le monde, il faut aussi proposer des objectifs trimestriels et annuels.

Les emplois du temps doivent être adaptés

Pour plaire à un maximum de clients, mieux vaut avoir une équipe composée de personnalités différentes. Par conséquent, les styles de vie vont eux aussi être différents, et cela se répercute sur le planning.
Cela signifie qu’il faut adapter les emplois du temps de chacun pour que tout le monde soit content.
Jean-Christophe Robelot nous explique : “Si les quadragénaires vont vouloir partir tôt, ne pas faire les fermetures, cela ne dérange en général pas les millenials qui eux préfèrent venir plus tard le matin”. En minimisant les contraintes, on maximise les chances de pérenniser son équipe. C’est rassurant et cela donne envie de s’investir, de proposer des choses pour l’entreprise.

Primes des samedis

Il est difficile de motiver les employés à venir les samedis. On peut penser à valoriser ce jour financièrement pour motiver.” nous suggère l’expert. “Adaptez au maximum mais pensez que lorsqu’un collaborateur manque, il faut malgré tout absorber le chiffre d’affaires, cela signifie pour les autres de faire plus de chiffre et c’est difficile ! Pensez donc bien à choisir des collaborateurs qui ne vont pas se positionner sur les mêmes temps libres.” ajoute l’expert coiffure.

Anticipation des vacances

Prévoir les vacances plusieurs mois en amont permet à chacun de réserver les locations et billets d’avion ou de train avant que les prix n’aient trop grimpés d’une part, et cela permet aussi plus de sérénité.” affirme notre coiffeur-expert.
Toute l’année il est préférable de prévoir le planning 3 mois en avance, cela permet de valider les demandes de congés au maximum.

Faites évoluer vos collaborateurs

Si vous voulez que vos collaborateurs se sentent considérés et donnent le meilleur, il faut que vous misiez sur leur carrière.

Responsabilisez chaque membre de l’équipe

Si donner des directives claires permet de rassurer et guider son équipe, il ne faut pas pour autant la brider. En donnant des responsabilités et de l’autonomie à chacun, vous verrez croître la motivation. Pensez à déléguer, faites confiance.
Les responsabilités peuvent être annexes au coeur de métier, mais tout aussi utiles à votre affaire. Vous pouvez par exemple laisser la responsabilité de l’application mobile à l’un des membres de l’équipe, la boutique en ligne à un autre et la gestion des stocks de produits professionnels à un troisième (selon la taille de votre entreprise).

Pensez à la formation

Qu’elle soit prise en charge ou non, investissez-vous dans la formation de vos collaborateurs. Laissez-les participer à des sessions de training organisées par les grandes marques ou à des formations plus qualifiantes qu’ils choisissent eux-mêmes. Pensez à consulter le planning de formation de la FlexyUniversity !

À LIRE AUSSI

Comment rentabiliser l’investissement de votre formation continue ?

Augmentez les tarifs

Il n’y a pas de secret et pas de surprise, pour dynamiser son établissement, il faut que le salaire paraisse intéressant pour l’employé. Pour Jean-Christophe Robelot, il faut revoir les salaires à la hausse et pour cela il conviendrait idéalement d’augmenter le tarif de ses prestations. Il faudrait selon l’expert, fermer un grand nombre de salons en France (ceux qui ne sont pas rentables) pour pouvoir faire grimper les montants sur les fiches de paie.

Appuyez-vous sur des chiffres concrets

Grâce à Flexy, toutes les données dont vous avez besoin pour étayer votre argumentation se trouvent en ligne. Avec la réservation en ligne, vous pourrez facilement voir quels sont les clients fidèles et quel collaborateur ils reviennent voir pour une prestation. Un argument pour mettre en avant un point fort, par exemple une compétence particulière pour la coloration ou pour la technique. Grâce à l’ agenda en ligne, vous pourrez facilement obtenir des informations sur la fréquence de rendez-vous de vos employés.

À LIRE AUSSI

Le secret pour analyser les statistiques de votre salon en 10 minutes par jour

Demandez une auto-évaluation

Le conseil de Jean-Christophe Robelot est de demander à ses collaborateurs de s’autoévaluer à chaque revue annuelle ou semestrielle. L’idée est qu’ils se donnent une note pour leurs compétences en vente, en coloration, en coupe, en technique… en toute sincérité, il ne s’agit pas de sanctionner, mais bien de faire évoluer. Une fois les notes données, on refait le point quelques mois plus tard pour mettre en place plusieurs éléments de motivation.

  • Si l’un d’entre eux se sous-estime, on le booste pour lui redonner confiance en lui.
  • Si un autre a fait des progrès, on le valorise soit financièrement, soit par une prise en main de projets.
  • S’il y a une surestimation et qu’un membre de l’équipe n’est pas à la hauteur de ce qu’il a annoncé, on lui laisse une chance et on le guide pour qu’il réussisse le challenge d’arriver à ce qu’il prétendait initialement.

Prêts à relever le défi et à animer son équipe au quotidien ? Ces conseils vont-ils vous aider à trouver un nouveau souffle pour votre salon ? Cela vous donne-t-il des idées pour booster tout le groupe ? Flexy vous accompagne aussi dans vos démarches et vos missions de manager. Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas et demandez dès maintenant une démo gratuite.

coiffureéquipeesthétiquemanagementspa

Rédigé par
Juliette Vergnaud

Juliette Vergnaud

Après avoir occupé le poste de rédactrice en chef adjointe pour le site du magazine Vogue, j'ai rejoint le site du magazine ELLE pour y décrypter les dernières innovations soins et coiffure en qualité de cheffe de service Beauté. Je me suis ensuite orientée vers une entreprise digitale: Birchbox au poste de directrice des opérations éditoriales. Aujourd'hui consultante éditoriale notamment pour Lancaster, j'adore dénicher des bons plans et raconter pour les marques des histoires qui font rêver.