Marketing - - Léna Meynard

Comment décider et fixer les prix dans votre salon de coiffure ?

Il est très important de réfléchir attentivement aux tarifs des prestations lorsque l’on gère un salon de coiffure. En effet, il suffit d’un mauvais calcul pour que l’équilibre commercial et la longévité d’un établissement soient menacés ! Découvrez quels sont les différents paramètres à prendre en compte pour garantir une rentabilité optimale de vos services.

Analysez la concurrence

Les établissements concurrents représentent une mine d’informations précieuses pour vous aider à fixer les prix dans votre salon de coiffure. Il est donc très important que vous dressiez un état des lieux et que vous réalisiez une étude de marché, idéalement avant l’ouverture de votre commerce.

  • Combien y a-t-il d’établissements similaires au vôtre dans votre quartier ou votre ville ?
  • Depuis quand y sont-ils implantés ?
  • Quelle est leur taille ?
  • Quel est leur positionnement ?
  • Quels tarifs pratiquent-ils ?
  • Quelle clientèle touchent-ils ?

D’un établissement à l’autre, vous obtiendrez des réponses très variées à ces questions ! Toutefois, cela vous permettra d’avoir une bonne connaissance de vos concurrents et ainsi de choisir à votre tour un positionnement unique vous assurant un taux de fréquentation intéressant.

Définissez votre positionnement pour appliquer les bons tarifs

Le positionnement est un terme régulièrement utilisé en marketing. Il fait référence à la position qu’occupe une entreprise dans l’esprit des consommateurs, par rapport à ses concurrents.
Pour avoir l’assurance de pratiquer les bons tarifs dans votre salon de coiffure, il est essentiel que vous teniez compte de cette notion et preniez le temps de réfléchir à l’image que vous souhaitez renvoyer.

  • Voulez-vous vous orienter vers des prestations haut de gamme, milieu de gamme ou low-cost ?
  • Préférez-vous proposer des services traditionnels ou innovants ?
  • Quelle clientèle avez-vous envie d’attirer (classe d’âge, pouvoir d’achat…) ?

Un salon au positionnement haut de gamme ne peut proposer aux consommateurs des prix trop faibles tandis qu’un salon low-cost ne peut pratiquer des prix élevés au risque de passer à côté de sa cible.
La fréquentation de votre établissement reposant sur l’adéquation entre la qualité des services proposés, les tarifs annoncés et les attentes des clients, il est essentiel que vous vous montriez stratégique !

À LIRE AUSSI

10 façons de faire venir plus de clients au salon

Faites les bons calculs pour fixer les bons prix

Le coût de revient

Chaque salon de coiffure est unique et doit faire face à des charges qui lui sont propres. Afin de garantir la rentabilité des différents services proposés à vos clients, il est indispensable que vous déterminiez le coût de revient de chacune de vos prestations. Pour ce faire, vous devez faire la somme des charges directes et indirectes qui pèsent sur votre activité. Les charges indirectes, aussi appelées charges fixes, comprennent le loyer et le coût de fonctionnement global de l’établissement (eau, internet, électricité, assurance, salaires…) tandis que les charges directes englobent les différents éléments utilisés pour réaliser une prestation spécifique (linge, shampoing, soin, appareil électrique…).
Afin d’avoir l’assurance de dégager une marge suffisante pour maintenir l’équilibre commercial de votre établissement, il ne vous restera alors plus qu’à soustraire votre chiffre d’affaires et votre coût de revient.

Le coût minute

Autre élément à prendre en compte pour définir des prix justes : le coût minute, c’est-à-dire le coût de revient de la minute de travail au sein de votre salon ! Pour cela, vous devez tenir compte du nombre d’heures travaillées par semaine (salariés et gérant compris), de votre objectif mensuel de chiffre d’affaires avant déduction de la TVA et de votre pourcentage de productivité. Ce dernier point est très important. Un salon connaissant toujours des moments d’inoccupation, il est indispensable que vous mesuriez le temps réel que vos coiffeurs passent avec la clientèle !
Les + Flexy
Premier logiciel tout-en-un dédié aux professionnels de la beauté et du bien-être qui ont à cœur de développer leur activité, Flexy vous offre l’opportunité de disposer de nombreuses fonctionnalités intelligentes. Parmi elles, on retrouve les statistiques qui permettent, comme leur nom l’indique, d’avoir accès à des informations précieuses sur les résultats de votre salon de coiffure. Montant du chiffre d’affaires généré, identification des prestations qui ont le plus de succès, nombre de produits vendus par un collaborateur particulier… Grâce au tableau de bord auquel vous avez accès, votre établissement n’a plus de secret pour vous ! De plus, vous pouvez connaître la rentabilité de vos prestations heure par heure ainsi que votre taux d’occupation : dès lors, vous avez tous les éléments en main pour appliquer les bons tarifs et booster les performances de votre commerce.

À LIRE AUSSI

Le secret pour analyser les statistiques de votre salon en 10 minutes par jour

Adaptez vos prix à la singularité de vos clients

Le prix psychologique est une expression très utilisée en marketing pour désigner le tarif que la majorité des clients potentiels d’un produit ou d’un service juge acceptable. Si cette acceptation est importante, c’est parce que la fidélisation clients repose en partie sur elle.
Afin que votre clientèle comprenne et accepte les prix qui sont pratiqués dans votre salon, n’hésitez donc pas à adapter votre grille tarifaire à leur singularité. Les professionnels du secteur de la coiffure mixte ont ainsi coutume de distinguer les coupes féminines des coupes masculines. Généralement plus simples et rapides à réaliser, ces dernières ne justifient pas des tarifs aussi élevés que ceux qui sont pratiqués pour les femmes.
Enfin, de nombreux coiffeurs établissent également une distinction en fonction de la longueur des cheveux de leurs clientes : les femmes ayant des cheveux longs payent ainsi leur coloration plus cher que les femmes ayant les cheveux courts. Outre une préservation de la rentabilité des prestations réalisées, ces distinctions permettent à votre clientèle de profiter d’une prise en charge sur-mesure.

Marketez vos tarifs

S’il est essentiel que vous définissiez des prix justes, adaptés au positionnement de votre salon et vous assurant une marge suffisante, il est tout aussi important que vous réfléchissiez à la manière de les présenter à votre clientèle. En boutique ou sur votre site internet, les différentes prestations que vous proposez doivent être claires et facilement identifiables : vos clients doivent pouvoir comprendre leur nature en un coup d’œil et le prix annoncé doit être formulé de manière à ce qu’ils n’aient pas de mauvaise surprise au moment de régler.
Les + Flexy
C’est justement pour permettre aux professionnels de la coiffure de rendre leurs offres facilement accessibles et identifiables que Flexy a vu le jour. Outre une présence online solide, le logiciel vous permet de dessiner une vitrine à votre image et de choisir parmi plusieurs photos d’illustration pour présenter vos différents services accessibles à la réservation en ligne. De plus, des offres promotionnelles peuvent être facilement paramétrées et mises en évidence sur la page d’accueil de votre site internet de manière à toucher de nouvelles personnes.  Enfin, vous avez également la possibilité de remercier vos clients réguliers pour leur fidélité en les faisant bénéficier de remises privilégiées sur les prestations et les produits que vous vendez. Pour ce faire, vous pouvez leur envoyer des SMS marketing ou des notifications push via l’application mobile Flexy.
Parce que chaque entreprise est unique, il est indispensable que vous déterminiez des prix sur-mesure, tenant compte de votre positionnement, de vos charges mais aussi de votre taux de fréquentation et de vos projets de développement. Afin d’en savoir plus sur les solutions personnalisées que Flexy peut vous apporter au quotidien, demandez votre démo gratuite et bénéficiez de conseils d’experts.

Marketingprixsalon de coiffure

Rédigé par
Léna Meynard

Léna Meynard

« Il faut, avec les mots de tout le monde, écrire comme personne » disait Colette. Cette citation résume la ligne de conduite que je me suis fixée il y a six ans, lorsque j'ai choisi de faire de l'écriture mon métier. Pigiste en presse écrite nationale et régionale (Causette, L’Echo) et auteure d’un premier roman (À fleur de peau), j’exerce aujourd’hui l’activité de rédactrice indépendante. Ma passion ? M’immerger complètement dans l’univers des entreprises que j’accompagne !