Management - - Juliette Vergnaud

Boostez votre carrière : 9 bonnes raisons de participer à un concours de coiffure

Les concours de coiffure, ce n’est pas ce qui manque. Alors pas d’excuses pour rester dans son salon et ne pas profiter d’un challenge avec ses confrères. Entraînez avec vous vous votre équipe dans une belle aventure humaine et professionnelle. Nous vous donnons toutes les bonnes raisons de vous inscrire au concours qui vous correspond. Et Stéphane Auger, coiffeur dirigeant de Tête d’Affiche, livre son avis sur la question à FlexyBeauty.

Se faire connaître

C’est le point le plus important avant le fait de gagner. Ce qui est important dans le métier de coiffeur, c’est de se faire connaître, voire reconnaître. Envisagez le concours comme une sorte de test positif. C’est un moyen pour les autres professionnels d’avoir un aperçu de vos compétences, d’évaluer vos points forts. Sortez le grand jeu pour plaire (et pour vous faire plaisir bien évidemment) et vos pairs finiront par reconnaître votre style.

À LIRE AUSSI

Comment utiliser les réseaux sociaux pour faire connaître votre salon ?

Se lancer dans le milieu de la coiffure

Quand on débute, ses diplômes en poche, il faut savoir se démarquer pour avoir la chance d’être embauché ou pour prétendre se lancer seul. Comme au début, vous ne pouvez pas mettre en valeur vos années d’expérience (logique), vous pouvez vous distinguer par des prix gagnés lors de concours. Face au grand nombre de jeunes coiffeurs, faites-vous remarquer par des participations à des concours. Même sans gagner, vous montrer ainsi votre motivation, votre endurance, votre gestion du stress et votre sens du travail en équipe dans de nombreux cas. Servez-vous de ces expériences de concours pour imposer vos volontés dans un job ou du moins pour avoir la possibilité de vous spécialiser dans la catégorie qui vous passionne le plus.

Se rendre visible

Quand on participe à un concours, on doit en informer son entourage pour que les retombées soient maximisées. C’est valable pour les concours mais aussi pour chaque action nouvelle menée dans son salon.
Les conseils de Stéphane Auger : “Quand on fait un concours, il est évident qu’il est préférable de le faire savoir, se se montrer. On peut commencer par en parler à ses clients bien sûr, on relaie l’info sur les réseaux sociaux et selon la ville dans laquelle on se trouve, on contacte la presse locale !”

À LIRE AUSSI

8 conseils pour gérer la page Instagram de votre salon comme un pro

Constituer un réseau professionnel

Les concours sont des temps à part dans la vie professionnelle, loin du quotidien. Ils permettent donc de rencontrer des gens de tous horizons. C’est le moment d’échanger sur les façons de travailler, sur les envies professionnelles. Vous pouvez voir la participation en elle-même comme un tremplin grâce à tout ce que vous aurez appris et grâce aux contacts que vous pouvez vous faire facilement.

Souder son équipe

Quoi de plus satisfaisant que de construire quelque chose en équipe ? Dans le cadre d’un concours, tout le monde a sa place, son utilité dans l’équipe. C’est valorisant pour tout le monde et ça permet de faire appel à la solidarité.
Une participation à un concours peut certes faire vivre quelques moments de tension, mais cela apprend à prendre sur soi et à écouter les autres. Une fois le concours terminé, l’équipe en sort généralement grandie, chacun ayant appris à travailler efficacement avec les autres.
Stéphane Auger alerte cependant : “ Il ne faut pas imposer le concours à l’équipe. Il faut le proposer simplement. Les clients poseront naturellement des questions sur la participation du salon et cela motivera et incitera vos collaborateurs à s’informer sur le concours et à y participer.”

À LIRE AUSSI

3 conseils de Stéphane Amaru pour s’imposer comme un bon salon

Se former

La préparation au concours est plus ou moins longue, mais elle est essentielle.
Stéphane Auger nous confirme l’importance de la formation pour le concours Meilleurs Talents Tête d’Affiche qu’il organise : “Il faut dans un premier temps penser à la participation avant de penser à gagner. Chez nous, les concouristes sont formés pendant 4 mois. Quel que soit le résultat à la fin, ils auront forcément beaucoup appris et cela ne peut entraîner que des retombées positives en salon par la suite.”

Sortir du quotidien

La période du concours est un temps à part. Loin des clients habituels, loin des horaires habituels et surtout loin de la technique habituelle. Quand on est entrainé à effectuer certaines tâches, certes, on pourrait les faire les yeux fermés, mais on entre aussi dans une sorte de monotonie, de routine. Le concours vient casser ce rythme. Il fait réfléchir sur les compétences mais aussi sur les ambitions. Et il est toujours bon dans sa carrière d’avoir des temps à part pour bien vérifier que l’on va dans la bonne direction, que le métier plaît toujours, que l’on a encore des choses à y apprendre.

S’évaluer

Ce n’est pas la partie la plus évidente, mais cela reste malgré tout un vrai argument en faveur de la participation à un concours. Il faut oser se jeter dans le grand bain, oser se mesurer aux autres. L’idée n’étant pas de traquer la faiblesse des autres, mais plutôt de voir où l’on se situe soi-même. Cela permet de se poser les bonnes questions pour progresser et de se rassurer sur certains points. Ca fait toujours du bien et ça booste pour avancer.
“Même si on ne gagne pas un concours, la participation ne peut être que positive.
Cela permet de se confronter aux autres, d’échanger. Cela permet de faire une auto-évaluation, une remise en question.” affirme Stéphane Auger.

Gagner des prix

Evidemment, quand on parle de concours, cela implique forcément un gain. Et ils sont multiples. Il y a la reconnaissance par ses pairs dans un premier temps. Ensuite, gagner signifie que l’on reçoit un prix à mettre en avant dans son salon.
“Les clients voient que vous bouger, que vous êtes actif dans votre domaine, c’est rassurant pour eux et bénéfique pour vous.” insiste Stéphane Auger.
Enfin, vous pouvez gagner de l’argent. Un bon moyen d’investir dans de nouveaux accessoires ou dans une déco pour rendre votre salon plus attrayant.

Les concours à ne pas manquer en 2019  :

Allez faire un tour sur les sites des marques qui organisent les concours les plus prestigieux. Parlez-en à votre équipe et lancez-vous. Bonne chance !
HCF Trophy, Haute Coiffure Française
La finale de la 11ème édition du HCF Trophy aura lieu le 17 février prochain.

International Trend Vision Award
Inscriptions du 06 février au 20 mars 2019.
Meilleurs talents, Tête d’affiche 2019
Postulez avant le 24 février 2019 pour devenir le meilleur talent dans l’une des 5 catégories suivantes : Coupe homme, couleur, coupe femme, after work ou meilleure stratégie.Si vous êtes sélectionné, vous profiterez d’un coaching de 4 mois. Et la finale se déroulera le 30 juin.
All star Challenge, American Crew  
Inscriptions jusqu’au 28 février 2019. Le concours aura lieu en Mai à New York.
Style Masters, Revlon Professional
Color zoom challenge, Goldwell
Du 27 septembre au 1er octobre 2019 à Vienne.

Tenté par un concours près de chez vous ou dans un autre pays pour aller se confronter aux talents internationaux ? Besoin d’aide pour gérer votre planning ? Besoin d’apporter à votre salon une réponse digitale pour vous dégager du temps ? Flexy peut vous venir en aide. Pour évaluer les solutions qui seraient en adéquation avec votre salon, nous vous proposons un entretien personnalisé gratuit.

coiffureconcoursconcours de coiffureprix

Rédigé par
Juliette Vergnaud

Juliette Vergnaud

Après avoir occupé le poste de rédactrice en chef adjointe pour le site du magazine Vogue, j'ai rejoint le site du magazine ELLE pour y décrypter les dernières innovations soins et coiffure en qualité de cheffe de service Beauté. Je me suis ensuite orientée vers une entreprise digitale: Birchbox au poste de directrice des opérations éditoriales. Aujourd'hui consultante éditoriale notamment pour Lancaster, j'adore dénicher des bons plans et raconter pour les marques des histoires qui font rêver.