Marketing - - Leslie Bazelot

4 outils pour faire connaître le site internet de votre salon

Les habitudes de vos clients ont changé aujourd’hui ! Pour trouver un salon de coiffure, un institut de beauté ou encore un spa près de chez eux ou de leur lieu de travail, internet est un de leur premier réflexe. En France, 94,1% des internautes utilisent Google (source : StatCounter) Ne passez pas à côté de cette opportunité pour faire connaître votre salon. Suivez nos conseils pour bien référencer votre site sur internet.

Créez un compte Google My Business

Pour faciliter la vie des commerçants comme les salons de coiffure, le célèbre moteur de recherche Google à mis à votre disposition un outil simple et gratuit : Google My Business. Il vous permet de créer un compte en quelques clics et donner plus de visibilité à votre salon sur internet. Cette solution peut être votre première vitrine sur le web en attendant d’avoir votre propre site internet ou venir en complément si vous en avez un.

Cet outil est très efficace pour que vos futurs clients vous trouvent quand ils sont à proximité (on appelle ça le référencement local), c’est-à-dire au niveau du quartier, de la ville ou des villes voisines.  Son autre intérêt est qu’il vous permet de mettre à disposition toutes les informations indispensables : horaires, coordonnées et même des avis client (un atout très puissant pour attirer de nouveaux clients). Il dispose aussi d’un bouton qui redirige automatiquement les internautes vers votre site internet. Sur mobile, les clients peuvent aussi appeler ou réserver directement grâce à un simple bouton.
Recherche salon coiffure paris

 

Référencez vous sur les annuaires

Un grand nombre d’annuaires spécialisés existent sur le web, pour n’en citer que quelques-uns dans le secteur de la coiffure : meilleurcoiffeur.com, salons-coiffure.fr, salonsdecoiffure.fr, etc. Le temps passé à s’y inscrire et à y écrire une description de votre salon sera vite rentabilisé ! N’oubliez pas de bien indiquer le lien vers votre site internet.

Mettez en avant votre salon de coiffure sur les marketplaces

Les marketplaces ou “places de marché” sont des sites web qui permettent à des commerçants de faire connaître et vendre leurs produits ou services en ligne. Vous pouvez ainsi utiliser gratuitement (ou louer) un emplacement sur leur site pour donner de la visibilité à votre salon. Des sites comme Treatwell ou Balinéa vont plus loin car ils vous donnent la possibilité de mettre à disposition de vos clients un système de réservation en ligne.

Soyez actifs sur les réseaux sociaux

Pour terminer, les réseaux sociaux sont une mine d’or pour les coiffeurs. 56% des français sont membre d’au moins un réseau social (source : CRÉDOC) donc une grande partie de vos futurs clients s’y trouvent. Par exemple, la force de Facebook est la création simple de page entreprise avec des boutons intégrés (“contacter”, “acheter”, etc.) pour envoyer des visiteurs directement sur le site ou sur un outil de réservation en ligne.

Outils incontournables aujourd’hui pour se faire connaître du plus grand nombre, les réseaux sociaux doivent être utilisés quotidiennement. Découvrez dans cet article quelques idées pour communiquer efficacement avec votre communauté : 8 publications Facebook originales et efficaces pour votre salon de coiffure

Tous les outils que nous vous avons cités ici ont deux avantages : la simplicité et la gratuité (sauf les marketplaces selon l’offre). La seule chose dont vous aurez besoin c’est d’un peu de temps. Nous ne saurions que vous recommander de multiplier votre présence sur le web car vos futurs clients vous y attendent.
Envie d’aller plus loin ? Prenez un rdv téléhonique gratuitement pour découvrir comment donner de la visibilité à votre salon !

outilssalon de coiffuresite internet

Rédigé par
Leslie Bazelot

Leslie Bazelot

Tombée un peu par hasard dans l’univers de la mode et de la coiffure, c’est au coeur de la rédaction du magazine Biblond.com que j’apprends et je découvre ce secteur fascinant. Après 6 ans à suivre les créations et les actualités du monde de la coiffure, j’ai ensuite fait mes armes en tant que freelance pour accompagner des marques comme Jean Claude Aubry, Christophe Robin dans leur communication. J’ai également exploré les enjeux du B to C et de l’e-commerce cette fois, en participant à la rédaction pour le blog Birchbox. Aujourd’hui, ce qui m’anime ? Le partage de bonnes pratiques et astuces business.